forum test


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 riptide. (leo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ollie Myers
MEGAMODEST i never boast... or just a little.
avatar

Messages : 982
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 26

MessageSujet: riptide. (leo)   Dim 11 Fév - 3:12

Leo Hargrove a écrit:

leopold hargrove
Si j'étais un marin je lèverai l'ancre et mon verre de rhum et j'chanterai à la gloire des femmes aux robes échancrées. Y'en a certaines que j'oublie vite, et je fuis comme un lâche, mais toi t'es parti en m'laissant blanc comme un linge face au lit vide.

nom complet  ◦ Ses parents n'étaient pas vraiment les personnes les plus doués pour les prénoms. Leopold qu'il a très rapidement raccourci en Leo. Personne ou presque ne l'appelle Leopold, bien trop posh à ses yeux. Patrick, un second prénom qui figure uniquement sur les papiers officiels et dont personne n'est au courant hormis sa famille, dieu merci. C'était le prénom de son arrière grand-père maternel et sa mère voulait lui rendre hommage. Fort heureusement, les seconds prénoms ne sont jamais utilisés. Hargrove, nom qu'il a hérité de son militaire de père. âge, date et lieu de naissance  ◦ Il va avoir vingt-six ans en mars, le trois. Il est né dans la région, un pur enfant de Fortingall, born and raised. origines et nationalité  ◦ Père anglais et mère écossaise, Leo est un citoyen britannique et n'a que faire des soi-disant différences entre les royaumes. diplôme(s), activité et statut financier  ◦ Leo a fait ses études à Londres. Il avait le choix entre plusieurs universités plus ou moins prestigieuses, il avait reçu une bourse au mérite pour la plupart d'entre elle et plutôt que d'aller à Cambridge, il a opté pour Greenwich. Plus tranquille, moins de travail à fournir, moins d'élèves peigne-cul et par conséquent sûrement des meilleures soirées. C'était tout Leo, le branleur magnifique partisan du moindre effort, l'intellectuel nonchalant. Il a étudié les mathématiques appliqués avant de finalement se spécialiser en ingénierie aérospatiale, domaine dans lequel il a été diplômé. A sa sortie d'école, il a rapidement été recruté par l'ESA (l'European Spatial Agency) de laquelle il vient tout juste de démissionner. Il vient de toucher un énorme pactole et ne voit par conséquent par l'intérêt de s'emmerder à garder un job. Il y a un peu plus de trois ans de cela, il avait investi une grosse partie de ses économies dans le bitcoin et après la flambée récente, il a décidé de tout revendre. Désormais millionnaire, il ne sait pas vraiment quoi faire de son argent et de son temps. Il est donc revenu définitivement à Fortingall (où il faisait encore des allers-retours), et pense à investir dans l'immobilier. Il passes ses journées à jouer du piano, apprendre de nouvelles langues, jouer à la console, regarder des vieux mangas ou des retransmissions de sport, à s'ennuyer aussi, beaucoup. statut civil  ◦ célibataire, n'a pas été investi dans une quelconque relation sérieuse depuis un moment. situation familiale  ◦ Si son intelligence et sa réussite font la fierté non dissimulée de sa mère, il ne cesse néanmoins de décevoir son père. Ce dernier aurait voulu qu'il suive sa voie et devienne à son tour militaire, comme son demi-frère Jace l'avait fait. La manière dont il occupe désormais ses journées plait encore moins à son père, à ses yeux Leo n'est qu'un petit branleur, un bon à rien qui ne sait rien faire de ses dix doigts. Si pendant une bonne partie de son enfance, Leopold a été touché, marqué par cette relation avec son père, il s'est endurci avec le temps et en rigole aujourd'hui. Mieux, il s'amuse même à rendre son père fou, forçant volontairement le trait du branleur quand son paternel est dans les parages. C'est une famille nombreuse (car recomposée) les Hargrove, des frères et soeurs à la pelle. Parmi eux, Jace, son demi-frère avec qui il avait trop de différences (d'années et de centres d'intérêts) quand il était petit pour véritablement tisser un lien fort, mais avec qui il a bien rattraper le temps depuis. traits de caractère  ◦ intelligent, épicurien, prétentieux (légèrement), nonchalant, sarcastique, amusant, bordélique, curieux, extraverti, fainéant, flatteur, insolent, intrépide, impatient, sociable. groupe  ◦ summer.

young hearts spark fire
depuis quand vivez-vous à fortingall ? quel est votre ressenti sur la ville ? vous y plaisez-vous ou envisagez-vous un déménagement éventuel ? à quel point êtes-vous impliqué dans sa communauté ? ◦ Leo est né dans la région, il a grandi à Fortingall, à écumer ses moindres recoins avant de s’envoler pendant plusieurs années, d’abord à Londres pour ses études, puis à Oxford, au centre européen des applications spatiales et des télécommunications de l’ESA. S’il ne rentrait que très rarement pendant sa période étudiante, il a par contre fait beaucoup d’aller-retour quand il travaillait. Il est revenu s’installer à Fortingall – peut-être définitivement, lui-même ne sait pas – il y a quelques mois pour retourner auprès de certains de ses proches. Il adore l’ambiance de la ville mais n’a pour autant aucun problème à aller vivre ailleurs, un véritable caméléon qui peut s’adapter à n’importe quel environnement. Il se fout un peu de son implication dans la communauté, il fait ce qu’il veut, quand il veut, le reste ne le préoccupe pas. décrivez-nous un hiver mémorable. pourquoi est-il si spécial à vos yeux ? ◦ Indéniablement son premier hiver à Londres. La première fois qu’il quittait véritablement sa famille, l’indépendance, ce sentiment de liberté totale. Il pouvait enfin faire ce qu’il voulait, il n’avait plus à subir le regard réprobateur de son père ou ses piques assassines. Il était dans un milieu qui lui correspondait, un milieu où il se sentait important, pas comme le paria qu’il était chez lui, uniquement parce qu’il refusait de vêtir l’uniforme. Aller sur les champs de bataille ou participer à la construction d’armes, très peu pour lui. Il n’avait jamais été fan de cette violence et il était enfin libéré, délivré de ce poids futile.

01. La famille Hargrove. Une maison avec plein de marmots, de tous les âges. Une famille recomposée que Leo n’aurait jamais échangée contre rien au monde. Pas de demis qui tiennent pour lui, ils étaient tous ses frères et sœurs même si tous les enfants ne partageaient pas la même mère. Pourtant, la place de Leo au sein de cette famille n’a jamais été clairement définie. Différent des autres car ne souhaitant pas embrasser l’avenir que son père lui avait tracé, ce dernier l’a toujours plus ou moins considéré comme un paria et les choses ne se sont pas arrangées au fil des années. Déviant de la route qui était censée l’amener jusqu’à l’armée, il a préféré opter pour les bancs de la fac, un premier gros revers pour le père Hargrove. Mais le plus insupportable était à venir, aujourd’hui Leo profite de sa nouvelle richesse en ne faisant rien de ses journées, un branleur, une honte pour la famille, un petit con qui ne sait pas montrer l’exemple, qui ne connait pas le fruit du dur labeur, un bon à rien à qui tout tombe tout cuit dans le bec ; voilà ce qu’est Leopold aux yeux de son père, un sombre gâchis. Fort heureusement, l’avis de sa mère est bien différent, il est la réussite de la famille, son chouchou, même si elle n’admettra bien entendu jamais préférer un de ses enfants plutôt qu’un autre. 02. Leo a toujours été ce branleur magnifique, très intelligent – surdoué même, si l’on écoutait certains de ses enseignants – mais qui ne se tuait jamais à la tâche. Partisan du moindre effort il s’est toujours contenté du strict minimum pour atteindre ses buts. C’est un hédoniste, il préfère utiliser son temps libre à se faire plaisir plutôt qu’à s’occuper avec des devoirs ou travaux qui ne lui font pas envie. Petit, c’était la tronche à qui on demandait les réponses pendant les évaluations, celui qui a monté un petit business en vendant ses devoirs une fois l’adolescence arrivée, toujours à l’affut d’un bon plan pour se faire un peu d’argent de poche. Son enfance a également été marqué par les cours de piano qu’il prenait. Là aussi, il n’était pas l’élève le plus assidu, dissipé au possible, il était en quelques sortes le cauchemar de ses professeurs car il ne laissait jamais ses petits camarades tranquilles. Avec Reese Windsor en sidekick, ils en ont fait voir de toutes les couleurs aux professeurs successifs. Mais là encore, même s’il passait davantage de temps à mettre le bordel dans les cours qu’à écouter, il était – et est toujours – très doué pour le piano. 03. La relation de Leo avec les femmes a toujours été plus ou moins décousue. Il n’a jamais connu le grand amour ou tout simplement une longue relation, il va-et-vient, ne se prend pas la tête avec toutes ces conneries sentimentalistes, vit sa vie sans se prendre la tête et fuit les filles qui veulent le priver de sa liberté. Il y a eu des filles qu’il a apprécié plus que d’autres, certaines auxquelles il s’est même attaché plus que de raison, mais les circonstances ont fait qu’il ne s’est jamais vraiment engagé sur le long terme. Comme pour le reste, Leo a tendance à fournir l’effort minimum quand il s’agit de ses relations. Il a envie d’une relation naturelle, où il n’a pas besoin de forcer. Paradoxe, il se lasse très vite quand il arrive à séduire une fille rapidement. Il y a bien eu Hester, autour de laquelle il a tourné pendant des années, avant de finalement conclure quelques jours avant son départ de Londres, lui laissant dans la bouche ce goût amer de l’inachevé, de l’occasion manquée. Mais, Leo étant Leo, il n’a pas pris la peine de la contacter ensuite, pas une seule fois. 04. Suite à sa toute récente fortune, Leopold a décidé de rentrer à Fortingall, un retour aux sources le temps de savoir ce qu’il allait faire de toute cette oseille, de savoir comment il allait désormais organiser sa vie après avoir quitté son boulot. Il occupe ses journées comme il peut, entre films, séries, piano, apprentissage de nouvelles langues. Il tourne en rond. Le futur mariage de son frère Jace n’est également pas étranger à son retour à Fortingall. Ou plutôt, le futur mariage qu’il compte empêcher. Il ne comprend pas comment Jace peut continuer à vivre avec une femme qui lui a fait une telle crasse, la fidélité étant très importante aux yeux de Leo. Le fait que leur père ait choisi le camp d’Evey est une motivation supplémentaire pour Leo (si ce n’est la motivation principale) dans sa quête pour faire changer son frère d’avis. 05. Miscellaneous. C’est un excellent nageur, pendant son adolescence il passait d’ailleurs tous ses étés à travailler en tant que maître-nageur. Il n’est pas ce que l’on pourrait caractériser comme le pote idéal. Au contraire, il est davantage celui qui ne donne pas de nouvelles, jamais. Si vous en voulez, c’est à vous de prendre contact avec lui, il ne le fera jamais, sûrement trop occupé à vivre l’instant présent pour penser ne serait-ce qu’à envoyer un sms. Il arbore très souvent un sourire narquois qui peut être très énervant. C’est un fan absolu de football, plus particulièrement des Rangers en Ecosse et de West Ham en Angleterre – dont il est tombé amoureux de l’ambiance pendant ses études à Londres. Il est déjà assez incontrôlable sobre, alors en état d’ébriété avancé, c’est une furie. Il est bordélique, mais ce n’est plus un problème maintenant qu’il est riche, il a engagé une femme de ménage. Il passe au moins quinze minutes par toujours à danser devant le miroir de sa salle de bain. Il joue au football depuis qu’il est gamin et s’est mis au cyclisme depuis quelques mois. Il connait tous les films de Tarantino par cœur et peut réciter quasiment tous les répliques sans problème. Il a essayé le véganisme pour finalement arrêté au bout de dix jours, cédant devant un bon steak. Il n’aime pas le vin, se contente de bières et de whisky. Il a arrêté de fumer il y a trois ans après un pari qui lui a fait gagner 100 pounds.

dreams of another reality
pseudo/prénom  ◦ so high, clément. âge, pays  ◦ toujours vingt-six, toujours en france. avatar  ◦ ansel elgort. commentaire(s)  ◦ ça commence à faire beaucoup là :shady: . autres/dédicace  ◦  :hi:  

_________________

    am i alone in your heart, have i hope with your heart ? she's such a teaser, she's such a star. give me a reason or gimme a chance. am i alone in your heart, or am i alone ? it tears me apart. am i alone ? doing all i can do, just to be close to you. every time that we meet, i skip a heartbeat. always up for a laugh, she's a pain in the arse. every time that we meet, i skip a heartbeat. heartbeat - scouting for girls ;; aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swaggerback.forumactif.com
 
riptide. (leo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♪ Who's that girl ♪
» Lenaë, running down to the riptide
» Greyson "Riptide" Tate - Phone
» Running Down to the Riptide (Shabel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum test :: CORBEILLE :: Sauvegardes Clément :: ATOM-
Sauter vers: